Déneigement

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La Ville de Dollard-des-Ormeaux s’est dotée d’un règlement concernant le déneigement dans lequel elle régie le déblaiement, le chargement, l’amoncèlement de la neige ainsi que l’épandage de fondants et d’abrasifs.

Déneigement assuré par la municipalité

Déblaiement

Afin de faciliter l’enlèvement de la neige, la Ville autorise l’installation de panneaux indicateurs interdisant le stationnement de tout véhicule, jusqu’à la fin des opérations.

Lors de l’enlèvement de la neige, toute personne autorisée par la Ville a le pouvoir de faire remorquer un véhicule automobile et en certains cas détourner la circulation.

Chargement - soufflage

Épandage

Obligations pour tous

Quiconque contrevient à ce règlement est passible d’une amende de 50 $.

Interdictions pour tous

Il est interdit de :

Quiconque contrevient à ces interdictions peut se voir signifier d’enlever la neige ou la glace accumulée dans un délai de 24 heures. À défaut d’obtempérer à cet avis écrit, la Ville se réserve le droit de procéder au déneigement et de réclamer les frais encourus.

Entrepreneurs en déneigement

Définition : Toute personne qui effectue, au moyen d’un véhicule moteur, des travaux d’enlèvement et de déblaiement de la neige pour le compte du propriétaire, de l’occupant ou de la personne ayant charge d’une propriété privée de nature résidentielle, commerciale, industrielle ou institutionnelle.

Dommages causés à une propriété lors du déneigement

Foire aux questions

Le plan de la Ville relativement à la neige est conçu pour dégager graduellement toutes les rues. Comme on peut facilement l’imaginer, toutes les rues ne peuvent pas être abordées en même temps étant donné le nombre limité d’équipements de déneigement dont nous disposons. Dans les faits, il faut établir des priorités pour dégager les rues efficacement et permettre une circulation fluide.

Le conseil municipal de Dollard-des-Ormeaux a approuvé le plan en vertu duquel les artères principales, les artères secondaires et les rues collectrices seront les premières dégagées; suivront les rues résidentielles et les terrains de stationnement des établissements municipaux.

Le dégagement des trottoirs, des sentiers et des arrêts d’autobus est entrepris en même temps que les activités décrites plus tôt.

Mentionnons, cependant, que si la chute de neige devait être importante ou s’il y avait de la poudrerie, ou encore si plusieurs tempêtes de neige se produisaient en peu de temps, il faudrait plus de temps que d’habitude pour terminer ces opérations. Nous vous demandons d’être patients! Nous sommes au travail et nous serons dans votre quartier dès que nous le pourrons.

La neige s’accumule au bout de la voie d’accès à votre propriété parce que la déneigeuse n’a plus d’espace pour la tasser, après avoir dégagé la rue, sauf sur la bordure ou sur l’accotement. La Ville ne ramasse pas cette neige parce qu’il faudrait y consacrer de l’équipement et des ressources humaines supplémentaires, lesquels sont extrêmement dispendieux. Afin d’offrir ce service, les contribuables devraient débourser une prime substantielle en plus de leur compte de taxes actuel.

Il est littéralement impossible de coordonner les activités de tout le monde alors que 25 déneigeuses de la Ville sont au travail, que les entrepreneurs de déneigement comptent des dizaines de véhicules et qu’il y a plus de 12 000 voies d’accès aux propriétés.

Soyons clairs : les activités de la Ville ont préséance sur celles des entrepreneurs privés, car les équipes de la Ville sont responsables d’assurer les services d’urgence (pompiers et ambulanciers) de même que l’accessibilité à tous les citoyens.

Nous vous recommandons de préciser auprès de votre entrepreneur de déneigement de la voie d’accès à votre propriété, au moment de signer votre contrat, qu’il s’engage à faire en sorte de la dégager après que la Ville ait terminé ses activités de déneigement.

La Ville est divisée en 13 secteurs de déneigement où les artères principales et secondaires ainsi que les rues collectrices ont priorité sur les rues résidentielles. Une déneigeuse est assignée à chaque secteur et a pour objectif de libérer le chemin de chaque rue à toutes les quatre heures lors d’une chute de neige.

Le moment où la chute de neige débute et se termine a une incidence importante sur le passage dans nos rues résidentielles. Par exemple, une déneigeuse passera en priorité en début d’après-midi, avant l’heure de grand achalandage, alors qu’il peut y avoir une période de repos pour les chauffeurs de 21 h à 4 h quand la circulation est moindre. S’il neige beaucoup, il ne fait pas de doute qu’il y aura accumulation de neige avant l’heure de pointe du matin; le déneigement commencera vers 4 h. Ceci est inévitable, car nous devons respecter les lois provinciales qui ordonnent des périodes de repos pour nos chauffeurs de déneigeuses.

Bien entendu, en plus des périodes de repos obligatoires, d’autres problèmes peuvent survenir et plusieurs éléments peuvent nuire à notre progrès dans le déneigement de nos rues. Pensons notamment aux accidents de la route, aux bris mécaniques et aux véhicules stationnés dans la rue et qui bloquent le passage des déneigeuses. Veuillez donc faire preuve de patience; nous sommes au travail et nous arriverons à votre rue le plus rapidement possible.

Il se peut que ce soit parce que des véhicules étaient stationnés sur la rue, ce qui empêche le chasse-neige de passer avec la lame au sol.

Nous demandons à nos citoyens de retirer leur véhicule de la rue avant et pendant les chutes de neige afin que l’équipement puisse déneiger les rues en toute sécurité, le moment venu.

Nous encourageons les citoyens à communiquer avec la Patrouille de Dollard-des-Ormeaux en composant le 514 684-6111 si des véhicules stationnés sur la rue nuisent aux travaux de déblaiement des équipes et, par conséquent, à la qualité du service dont ils bénéficient.

Pendant et après une tempête de neige, nos équipes de déneigement attaquent de plein fouet toutes les rues de la ville. Plus tard, ce sera le tour de votre rue. Le Service des travaux publics de la Ville coordonne les membres du personnel et plus de 25 pièces d’équipement de déneigement pour dégager près de 300 km de rues. Puisqu’il s’agit là de leur plus importante priorité, le fait d’appeler le service pendant une tempête ou immédiatement une fois celle-ci terminée pour nous demander pourquoi votre rue n’a pas encore été déneigée ne se traduira pas par un déneigement plus rapide de votre rue.

Veuillez comprendre que, surtout dans le cas des tempêtes où il y a de grands vents, il peut s’écouler jusqu’à 24 heures après la fin d’une tempête pour dégager à la fois les trottoirs et les rues. Des chutes de neige particulièrement importantes de plus de 25 cm (10 pouces) ou des tempêtes de neige successives peuvent prolonger ce délai jusqu’à 48 heures.

Néanmoins, si vous avez une urgence et que vous devez immédiatement quitter votre domicile, veuillez communiquer avec la Patrouille de Dollard-des-Ormeaux, en tout temps, au 514 684-6111.

La Ville n’est pas responsable des dommages faits aux plantes, aux bordures des voies d’accès aux propriétés, aux clôtures ou à tout autre objet placé dans le retrait de la Ville. Cette distance varie d’une rue à l’autre; toutefois, pour vous donner une idée de ce qu’elle mesure, regardez les bornes-fontaines ou la valve de la canalisation d’amenée d’eau. Vous pouvez également obtenir les données relatives au retrait de votre rue en communiquant par téléphone ou par courriel avec le Service des travaux publics.

Les arbres, le gazon et la chaussée, propriétés de la Ville et qui sont endommagés, seront réparés au printemps. Veuillez contacter les Travaux publics en composant le 514 684-1034, pour rapporter des dommages dès qu’ils sont visibles. Ils feront l’objet d’une évaluation sur place au printemps.

Au total, la Ville dégage plus de 600 kilomètres (370 milles) de voie de rue et 80 kilomètres (48 milles) de trottoir.

Nous faisons tout en notre pouvoir pour nous assurer que tous les citoyens bénéficient d’un même degré de service, peu importe leur compte de taxes. Les grandes artères et les rues collectrices sont déneigées d’abord; suivent les rues résidentielles qui sont considérées comme une priorité moindre. Soulignons que pendant une chute de neige, nous accordons la priorité au maintien de l’accès aux véhicules d’urgence dans toute la ville. Le déneigement final d’une chute de neige est effectué lorsque la neige a cessé de tomber; ce délai peut s’étendre jusqu’à 12 heures après la chute de neige si de la poudrerie crée des bancs de neige.

Nous demandons aux citoyens de poser les gestes suivants :

  • Préparez-vous lorsqu’une importante tempête de neige est annoncée.
  • Retirez les véhicules stationnés dans la rue avant et pendant les opérations de déneigement et de dégagement, même si vous faites affaire avec un entrepreneur pour la voie d’accès à votre propriété. Si c’est votre cas et que vous pouvez mettre votre véhicule dans votre garage, faites-le.
  • Votre entrepreneur reviendra une fois la chute de neige terminée. Les propriétaires de véhicules qui ne sont pas retirés des rues de la ville lors des opérations de déneigement risquent de devoir payer une amende ou de voir leur véhicule remorqué. Veuillez vous rappeler que les équipes de déneigement de la Ville doivent assurer l’accès des équipes d’intervention d’urgence et que, selon la loi, ils ont la priorité sur toutes les autres opérations de déneigement.
  • Aidez les autres, surtout les personnes âgées et celles qui souffrent d’un handicap, à déneiger la voie d’accès à leur propriété et leurs allées. De plus, elles vous seraient certainement très reconnaissantes de toute aide que vous pouvez leur apporter pour faire leurs courses, car plusieurs d’entre elles peuvent trouver trop hasardeux de marcher jusqu’au magasin ou à l’arrêt d’autobus en raison de la neige et de la glace.
  • Ne mettez pas la neige dans la rue et veuillez prendre le temps d’avertir votre entrepreneur de déneigement de votre voie d’accès qu’il ne doit pas le faire non plus. En particulier, il est important de ne pas couvrir les bornes-fontaines de neige. Elles sont essentielles à l’infrastructure de sécurité civile et il faut pouvoir y accéder en tout temps.
  • Le fait de cacher une borne-fontaine ou de mettre la neige dans la rue ou sur la propriété d’un voisin peut entraîner une amende en vertu du règlement sur le déneigement de la Ville, lequel interdit le déplacement de la neige d’une propriété privée sur la voie publique. Mettez-la plutôt sur votre propre terrain.
  • Assurez la sécurité des enfants. Ne leur permettez pas de jouer dans la neige qui se trouve en bordure de la route ou dans une région où il est probable que le chasse-neige passe.

Le sel est employé sur les grandes artères et les rues collectrices alors que le sable et les produits abrasifs sont épandus sur les routes non prioritaires afin d’assurer une meilleure traction.

Pour calmer les inquiétudes environnementales, depuis 10 ans, nos camions de sel sont équipés de systèmes d’épandage électroniques afin de s’assurer que la bonne quantité de sel est déposée sur la route. Nous mettons constamment à l’essai de nouveaux produits pour éliminer toute la neige sur la chaussée après une tempête, produits choisis dans le respect de l’environnement.

Postes Canada est responsable de libérer le chemin qui mène à la boîte aux lettres. Pour obtenir plus d’information ou pour leur signaler une boîte aux lettres enfouie sous la neige, composez le 514 684-4055.

Nos préparatifs pour la saison hivernale débutent à la mi-septembre. Nous effectuons alors des inspections complètes et nous réparons l’équipement qui a servi au cours de l’hiver précédent. Cet équipement comprend les chasse-neige, les souffleuses, les chasse-neige sur chenilles pour les trottoirs et les saleuses. En octobre, nous donnons une formation d’appoint à nos employés afin de les familiariser avec la nouvelle machinerie et tous les changements apportés à nos itinéraires et à nos activités. De plus, nous effectuons des répétitions au cours desquelles les camions équipés d’un chasse-neige parcourent les itinéraires de déneigement.

La quantité de pluie et de pluie verglaçante reçue au milieu de l’hiver, ainsi que la fréquence des précipitations, est proportionnelle au réchauffement des températures au cours de la dernière décennie. Il va sans dire que cet état des choses cause des maux de tête aux services des travaux publics de toute la région nord-est du continent tout comme à nos citoyens.

À la suite de ces tempêtes de pluie à la mi-saison, la température revient systématiquement à des degrés plus saisonniers et nous devons composer avec une couche de glace très dure, bien fixée à la surface de la route de nos rues résidentielles.

Malheureusement, aucun moyen mécanique économique n’existe pour enlever la glace avant la prochaine période de fonte, alors que nos robustes machines de déglaçage sont employées pour gratter la glace ramollie. Il est regrettable que ces fontes ne durent que quelques heures, ce qui réduit grandement notre capacité à démarrer à toute vapeur nos opérations et à entreprendre les travaux de déglaçage des rues de toute la ville. Soyez assurés que nous restons au fait de l’état de nos rues et que nous suivons les prévisions météorologiques dans le but d’être prêts à réagir dès que nous en avons l’occasion et à intervenir pour déglacer votre quartier.

Dans l’intervalle, nous épandrons du sel et des produits abrasifs sur les routes pour les rendre aussi praticables et sécuritaires que possible.

Habituellement, l’élargissement des rues est entrepris à la mi-janvier, au plus tard à la fin janvier, après que l’on ait reçu environ 100 cm de neige. En attendant, le déneigement est entièrement fait par les chasse-neige, mais ils ne peuvent que pousser la neige tombée sur les côtés de la rue.

Bien entendu, le début de ces activités d’élargissement des rues par la souffleuse à neige varie d’un hiver à l’autre, selon la quantité de neige accumulée au sol. Au cours de l’hiver 2007-2008, alors que nous avions reçu une quantité record de 370 cm de neige, les opérations d’élargissement des rues ont été entreprises deux fois : en décembre et à la fin janvier.

Cependant, il faut mentionner que les équipes des Travaux publics qui conduisent nos chasse-neige opèrent également les souffleuses à neige. Il se peut donc que les opérations d’élargissement des rues soient interrompues fréquemment si des chutes de neige se suivent et si la main-d’œuvre doit cesser, temporairement, de souffler la neige pour reprendre les travaux de déneigement.

Dollard-des-Ormeaux étant une municipalité de banlieue, nous n’avons pas grand-chose en commun avec un grand centre urbain comme Montréal. Par exemple, nous n’avons pas à composer avec la question du stationnement toute la journée et toute la nuit comme c’est le cas pour la plupart des rues montréalaises. Résultat : dans environ 90 % de nos rues résidentielles, il n’est pas nécessaire de souffler ni de déplacer la neige de chaque rue à la suite de chaque chute de neige. Ceci affecte grandement notre capacité à dégager les rues rapidement et nous permet de les élargir à un rythme moins effréné entre les chutes de neige.

Il est fort peu probable que l’on oublie une rue grâce au plan de déneigement exhaustif dont dispose la Ville. Il est bien plus probable qu’il y ait eu un bris mécanique qui cause un retard dans le secteur et que nous soyons en train de le rattraper.

Le parc de la Ville est composé de toute une gamme de véhicules : des camions-bennes à 10 roues équipés d’une déneigeuse, des épandeuses de sel, des déneigeuses pour les trottoirs et des souffleuses de 300 chevaux-vapeur d’une largeur de 10 pieds. En tout, on compte près de 100 pièces d’équipement pour les activités de déneigement.

Lors d’une chute de neige, les arrêts d’autobus font partie de notre plan de déneigement et ils sont dégagés afin d’en assurer l’utilisation sécuritaire par nos citoyens. Comme vous pouvez l’imaginer, la poudrerie a une incidence sur ces activités, particulièrement dans les cas des arrêts avec abribus. Cependant, comme pour toutes nos rues, le déneigement final des arrêts ne peut être effectué qu’une fois la chute de neige terminée.

On accorde la priorité aux rues selon leur vocation, principalement selon la quantité de circulation qui y passe. De plus, dans le cadre du processus d’évaluation, il nous faut prendre en considération des éléments budgétaires et environnementaux relativement à l’utilisation d’agents de fonte chimiques.

Règle générale, les grandes artères et les rue collectrices très passantes sont traitées au sel. Habituellement, on épand du sable et du gravier sur les rues résidentielles; mais selon l’état des routes, on peut également y appliquer du sel.

Service concerné

Patrouille 514 684-6111
Travaux publics 514 684-1034

Règlements

Les informations contenues dans cette fiche n’ont pas de valeur juridique, le texte officiel des règlements ayant préséance.

Avis d’ébullition en vigueur sur tout le territoire de Dollard-des-Ormeaux