Parc linéaire De Salaberry

Partager

Le projet

De grands travaux d’aménagement paysager ont été réalisés sur près de 2,5 kilomètres le long du boulevard De Salaberry, entre l’avenue Lake et le boulevard Saint-Jean. Entièrement exécuté et payé par Hydro-Québec, l’aménagement couvre l’entièreté du corridor hydroélectrique situé entre les sous-stations des Sources et Saint-Jean.

Nommé « parc linéaire De Salaberry » pour sa configuration et sa localisation, ce tout nouvel aménagement offre à la population toute une mosaïque d’espaces ralliant la mobilité active, la détente et la biodiversité en milieu urbain.

La Ville a également profité de l’aménagement de ce nouveau parc pour y installer d’une aire d’exercices extérieure conçue par la Ville et réalisée en partenariat avec Hydro-Québec grâce au Programme de mise en valeur intégrée (PMVI).

Nous invitons toute la population à venir découvrir et profiter de tout ce que le parc linéaire De Salaberry a à offrir !

L'aménagement

Le parc linéaire De Salaberry est composé d’un sentier piétonnier, d’une piste cyclable, de zones de biodiversité, dune aire d’exercices extérieure et de zones de détente.

Le sentier piétonnier fait près de 2,5 kilomètres et côtoie les zones de biodiversité pour vous permettre de profiter de la flore qui y prolifère et de la faune qu’elles favorisent. Distinct de la piste cyclable située à proximité, vous pourrez marcher à votre rythme en toute quiétude.

La piste cyclable fait près de 2,5 kilomètres et côtoie les zones de biodiversité pour vous permettre de profiter de la flore qui y prolifère et de la faune qu’elles favorisent. Distincte du sentier piétonnier situé à proximité, la circulation sur la piste cyclable sera généralement fluide.

Avez-vous remarqué plusieurs piquets portant un capuchon soit orange, bleu ou turquoise lors de votre promenade ? Ces bâtons représentent trois types de zones de biodiversité aménagées dans le parc linéaire De Salaberry, composées de diverses espèces végétales essentielles au maintien de nos écosystèmes et jouant un rôle indispensable au maintien de la biodiversité en servant de nourriture, d’abri et de lieu de reproduction pour les pollinisateurs, les amphibiens, les reptiles, les oiseaux et les mammifères.

Les espèces végétales choisies ont été sélectionnées en fonction de leur intensité de floraison, de leurs caractéristiques visuelles et olfactives, ainsi que de leur apport au niveau de la qualité de la vie humaine et de l’augmentation de la biodiversité en milieu urbain.

Les zones bleues favorisent les mammifères et les oiseaux : Situées plus près de boisés ou de zones où la circulation est moins dense, la sélection, le calibre et la configuration des espèces végétales des zones bleues offrent un habitat propice et un couvert sécurisant pour les mammifères et les oiseaux en milieu urbain. Ces zones attirent donc une grande diversité d’oiseaux et de petits mammifères, et leur offrent un meilleur succès de nidification et de reproduction.

Ces zones ne sont pas fauchées.

Les zones oranges favorisent les pollinisateurs indigènes : Le Québec abrite pas moins de 350 espèces d’abeilles, en plus de plusieurs espèces de mouches, de papillons et de coléoptères. Ces pollinisateurs jouent un rôle clé dans le maintien des écosystèmes naturels sains, en plus de contribuer à la croissance des végétaux cultivés pour l’alimentation humaine.

Ces zones sont fauchées tous les deux ans.

Les zones turquoises favorisent les amphibiens et les reptiles : Ensemencées principalement d’herbes hautes, les zones turquoises offrent des habitats de prédilection aux amphibiens et aux reptiles pour se nourrir, se protéger des prédateurs, se reproduire et hiberner.

Ces zones sont fauchées tous les cinq ans

La mise en forme de nos résidents nous tient à cœur, c’est pourquoi la ville de Dollard-des-Ormeaux était fière et ravie d’inaugurer, le 4 juillet 2022, la toute nouvelle aire d’exercices extérieure située à l’entrée du parc du Centenaire.

L’aire d’exercices comprend différents modules adaptés à tous les niveaux de forme physique, lesquels sont accompagnés de panneaux explicatifs sur les utilisations possibles. L’aménagement comprend trois sections d’entraînement, des tables de pique-nique ainsi qu’une zone de détente, et peut accueillir environ 40 personnes à la fois.

Située juste derrière le centre civique où les utilisateurs pourront profiter des différents services disponibles dans ce bâtiment pendant leur entraînement (toilettes, points d’eau, restauration), l’installation est ouverte tous les jours de 7 h à 22 h, d’avril à novembre.

Cette aire d’exercices extérieure est le tout premier parc du genre dans la Ville et s’intègre parfaitement dans l’esprit de mobilité active du nouveau parc linéaire. Elle a été aménagée en partenariat avec Hydro-Québec grâce au programme de mise en valeur intégrée qui vise à améliorer le cadre de vie des collectivités qui accueillent de nouveaux projets.

Accessible en voiture, en autobus, par bicyclette, à la marche ou à la course, la Ville est confiante que chacun y trouvera son compte pour compléter son entraînement et espère que ses résidents en profiteront pendant de nombreuses années !

Sept (7) zones de détente comprenant soit des bancs, des tables de pique-nique ou les deux ont été aménagées à divers endroits dans le parc linéaire De Salaberry, soit :

  • À l’intersection des boulevards De Salaberry et Saint-Jean ;
  • À l’intersection du boulevard De Salaberry et de la rue Blue Haven ;
  • À l’intersection du boulevard De Salaberry et de la rue Frontenac ;
  • À l’intersection du boulevard De Salaberry et de la rue Thornhill ;
  • Entre les rues Thornhill et Tecumseh ;
  • À l’intersection du boulevard De Salaberry et de la rue Tecumseh ; et
  • Derrière le centre civique, à l’entrée du parc du Centenaire.

De beaux endroits pour faire une pause, se ressourcer et profiter de la nature et la biodiversité en milieu urbain !

Historique

En 2020, Hydro-Québec a complété et mis en service la nouvelle sous-station électrique à 315-25 kV afin de remplacer l’ancienne sous-station 120-12 kV qui était en fin de vie utile, en plus de ne pas pouvoir répondre à la demande croissante de charge électrique dans l’ouest de l’île de Montréal.

Ce projet s’est réalisé sur une longue période et a fait l’objet de nombreuses démarches. Pour connaître les détails et l’historique, cliquez ici.

Pour plus d’information sur la démarche environnementale, cliquez ici.

Avis d’ébullition en vigueur sur tout le territoire de Dollard-des-Ormeaux